T.P.A Tout Pour l'Agent de sécurité au Québec
Bienvenue sur T.P.A

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté gratuitement si vous ne l'êtes pas encore.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Sécur-Action est de retour

Aller en bas

Sécur-Action est de retour

Message  Admin le Mer 17 Aoû - 11:55

La Ville de Montréal s'apprête à
octroyer un contrat de près de
400000 $ à la même firme de surveillance
qu'elle avait évincée l'automne
dernier des locaux de son
service de police, a appris
Le Journal de Montréal.

En septembre 2010, l'entreprise Sécur-
Action s'est vu retirer le mandat de gardiennage
de trois bâtiments du Service
de police de la ville de Montréal (SPVM),
dont le quartier général, parce que le
maire Gérald Tremblay avait demandé
une enquête au sujet de la firme, qui proposait
des tarifs étonnamment bas.

Le chef du SPVM, Marc Parent, avait
précisé que l'enquête ne concernait en
rien les employés, mais plutôt l'administration
de l'entreprise, propriété d’Éric
Beaupré.

Du même souffle, le ministère de la Sécurité
publique a annoncé qu'il mettait
également fin aux contrats de Sécur-
Action pour la surveillance
du Palais de justice de Montréal
et du quartier général de
la Sûreté du Québec (SQ).





Contrôle des personnes

Or, il semble que l'entreprise de sécurité
soit maintenant dans les bonnes
grâces de la Ville de Montréal.

Son contrat de surveillance de
l'usine d'épuration des eaux usées
Jean-R.-Marcotte, signé en août 2010
avant l'enquête de la Ville, sera reconduit,
a décidé l’administration Tremblay-
Applebaum.

Le mandat, d'une valeur de 376 299 $
pour un an, porte sur le « contrôle des personnes
et des véhicules à l'entrée principale,
tel l'enregistrement des véhicules et
la livraison de produits chimiques », selon
des documents obtenus par le Journal.

Sécur-Action va aussi assurer un « service
de surveillance périodique des terrains
et des bâtiments de la station d'épuration».

Aucun problème

Le Conseil municipal devra entériner
cette décision à sa prochaine séance du
22 août, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

Pourquoi une entreprise
qui n'est plus la bienvenue au
quartier général du SPVM
fait-elle l'affaire pour surveiller
une station de traitement
des eaux ?

« Les besoins et les exigences au niveau
de la sécurité ne sont pas les mêmes
entre le quartier général de la police et
une station d'épuration d'eaux usées »,
explique Philippe Sabourin, porte-parole
de la Ville.

Selon lui, le mandat confié à Sécur-
Action respecte la politique de gestion
contractuelle de la Ville, puisque « l'entreprise
n'a fait l'objet d'aucune accusation
ni verdict de culpabilité ».

L'usine Jean-R.-Marcotte, située à Rivière-
des-Prairies, traite l'ensemble des
eaux usées sur l'île de Montréal, et est la
troisième plus grosse station d'épuration
au monde, selon la Ville.



Source:Journal de Montreal

_________________________________________________
Cordialement.


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 37

http://toutpourlagent.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum